le régime dissocié scandinave

  • Par val19
  • Le 22/09/2016

Apport supplémentaire en sucres lents au cours des 3 derniers jours avant la compétition

 

* PHASE HYPO

deu 6 eme au 4 eme jour avant la compétition

l'alimentation est : * hypoglucidique ( 10 à 20%)

                           * hyperpertidique ( 30 à 35%)

                          * hyperlipidique  ( 50 à 55%)

                          la ration hydrique importante : 2l

entrainement intense pendant +d'1h le 1 er jour

But : épuiser les réserves glycogéniques musculaires

 

PHASE HYPER :

du 3 ème jour à la veille de la compétition

recharge glycogène 

hypoglucidique ( 70 à 80%)

normoprotidique ( 12 à 15%)

hypolipidique ( 5 à 8%)

2l de ration hydrique 

entrainement léger

 

Inconvénients :

poids diminué

troubles de l'humeur

troubles digestifs

chute du taux de sucre sanguin

surpoids

fatigabilité augmentée

diarrhée

régime cétogène

augmentation d'acide lactique ( acidose)

carence en vitamine du groupe B

quantité anormale de sucre rapide

 

 

alimentation